Liberté et Bienveillance 2.0 : créons la Charte du Lâcher Prise #e20 #socbiz


By Fredwpt 23/01/2012

Les révolutions arabes nous ont montré en 2011 toute la puissance du Web 2.0 et la capacité que les gens avaient désormais à communiquer par delà les limites des frontières ou du despotisme.

2010 et 2011 nous ont également montré toute la difficulté qu’avaient les entreprises à maîtriser la bête… et pour cause…

Comment une Entreprise pourrait s’y prendre là où des « organisations militaires » ont échoué ?…On voit donc apparaître des Chartes de « Bonne Conduite », des « Guide d’utilisation du Web et des Média Sociaux » dans bon nombre d’entreprises qui souhaitent préserver leur e-réputation avant même de penser à la promouvoir de façon active via leurs salariés.

cf. la vidéo très intéressante qui tente de répondre à une partie des questions que l’on se pose :

Et pourquoi ne prendrait-on pas pour une fois à contre-pied cette tendance Judéo-chrétienne à vouloir tout réglementer et à gendarmer ?Pourquoi n’établirions nous pas des Guides de Bienveillance de l’utilisation des Média Sociaux à destination des Managers pour apprendre à bien faire à leur collaborateurs ?

Juste une idée comme ça au passage sur Brèves de Comptoir 😉

La Vidéo est ICI : http://ht.ly/9inXU 

Steve Jobs ou Innovation 2.0 : qui est (ou sera) le plus fort des deux ? #e20 #openinnovation


by Fredwpt 20/07/2011

Vaut-il mieux un bon Visionnaire qu’une réflexion de Groupe ?

 
On entend de plus en plus parler d’innovation collaborative, des effets démultiplicateurs du 2.0 et des outils collaboratifs, de l’innovation ouverte, voire, encore mieux de la  » co-innovation ouverte » pour être dans l’air ou… l’ère du temps.
Aussi voit-on apparaître des plateformes collaboratives de co-creation (internes – comme dans ma propre entreprise) ou externe comme par exemple : http://www.ideastorm.com/ 
Certaines têtes bien pensantes vont même (éducation nationale, Gourous du 2.0, créateurs de plateformes collaboratives etc…) jusqu’à suggérer qu’il y aurait une Bonne et une Mauvaise manière d’innover… Une déontologie de l’Innovation tant qu’on y est !…
Certains chantres du tout gratuit – tout partager – tout open source se retrouvent pour disserter du « tout ouvert » en conférences (nombreuses et lucratives manifestement) et comble de l’ironie ce sont  ceux là même qui ont un iPhone dans la poche et critiquent la methode agressive et non collaborative de Steve Jobs.
Pour autant, qui a pour l’instant toujours un temps d’avance sur les autres ?
Pour ma part, je ne condamne pas les deux, puisque j’utilise et participe activement aux plateformes de co-création avec un iPhone dans la poche.
Mais j’ose prétendre quand même qu’il vaut mieux un bon Visionnaire et une bonne Stratégie qu’une pléiade de Brainstormers risquant de se perdre dans un mouvement Brownien de pollinisation d’idées non abouties.
Alors à choisir, que feriez-vous ?
Vous prendriez Steve Jobs ou une plateforme 2.0 si vous aviez le choix ?
Moi je dis : les deux !… 🙂
Rejoignez aussi le débat sur :  

La révolution des Talents commence-t-elle par une nouvelle définition du Talent ? #e20


by Fredwpt 05/07/2011

Débat très intéressant mené sur HRChannel la semaine dernière avec Marie-Pierre Fleury (@Idcarrieres) , ex DRH et fondatrice de http://www.id-carrieres.com/ , avec,  à la baguette de l’animation, Frédéric Bascuñana, fondateur de Webcastory (TechtocTV, HRChannel etc.), et comme participants également : Guillaume Adjiman (Entrepreneur & Co-fondateur du Change Consulting Group), et Elodie Hennion (Responsable Partenariat @ Viadéo)

Nous n’avions pas la prétention de répondre à la question posée. Tout au plus de tenter d’y apporter un éclairage au regard de nos expériences respectives.

Assez (voire totalement) en ligne pour dire que les SIRH d’aujourd’hui se prétendant les Chantres du Nouveau Talent Management, ne sont en fait que des systèmes de gestion de Bases de Données de Compétences « à la cosmétique 2.0 ». Pour autant, la question du Talent Management semble aujourd’hui se démocratiser, devenant sans doute moins élitiste qu’elle n’a pu être (ou paraître) à une certaine époque.

Les Temps ont changé, pas forcément les vendeurs de solutions. Qui nous font parfois croire que le Talent ultime est de faire croire que l’on en a, y compris grâce à des outils… Comme pour le 2.0, la Gestion des Talents semble être (et heureusement) une Affaire de Femmes et d’Hommes, et pour longtemps encore !

Vodpod videos no longer available.

Quand on confond Compétences et Talent Management #rh #rh20 #talentmanagement #RSE #SIRH


by Fredwpt 20/06/2011

J’avais déjà eu l’occasion de m’exprimer ici : sur le sujet des soi-disant « Talents« …

Force est de constater que c’est un sujet qui divise… cf les différents sujets de tournages en préparation sur HRChannel et TechtocTV :

– La révolution des talents commence-t-elle par une nouvelle définition du talent ?

La gestion des talents est-elle modélisable ou dépend-elle de la nature de chaque entreprise ?

La révolution des talents

Alors sans en rajouter trois couches sur tout le bien que je pense des éditeurs de solutions SIRH qui nous laissent croire avec l’anglicisme « Talent Management » que gérer une base de données qualifiées de compétences « à la sauce 2.0 » « user friendly » ressemble à de la Gestion de Talents, RDV en effet sur les Plateaux de Webcastory pour en débattre.

Il faudra m’expliquer comment dans la normalisation de référentiels, lorsqu’on veut faire rentrer toute une population dans des cases bien formatées, on va au delà de la gestion de compétences, en prétendant faire de la Gestion de Talents, ce qui soit dit au passage, (pour la gestion des compétences) reste une belle Gageure.

Star Academy 2 : Le Retour !

Et je vous laisse quelques citations ci-jointes qui agrémentent ma pensée :

 

Le génie, c’est d’avoir du talent tout le temps ; le talent, c’est d’avoir du génie de temps à autre ; l’intelligence, c’est de savoir que l’on n’a ni génie, ni talent. (Ph Bouvard 🙂

Le talent sans génie est peu de chose. Le génie sans talent n’est rien. (Paul Valéry)

Les grands artistes ont du hasard dans leur talent et du talent dans leur hasard. (Victor Hugo)

Les diplômes sont faits pour les gens qui n’ont pas de talent. Vous avez du talent ? Ne vous emmerdez pas à passer le bac.
(Pierre Desproges)

Il y a de méchantes qualités qui font de grands talents.
(François de La Rochefoucauld)

L’égalité des chances, c’est la chance de prouver l’inégalité des talents.
(Sir Herbert Samuel)

Les talents nés trouvent d’instinct le moyen d’arriver à exprimer leurs idées.
(Eugène Delacroix)

Le talent provient de l’originalité, qui est une manière spéciale de penser, de voir, de comprendre et de juger.
(Guy de Maupassant)

Il y a dans l’aurore du talent quelque chose de naïf et de hardi en même temps qui rappelle les grâces de l’enfance et aussi son heureuse insouciance des conventions qui régissent les hommes faits.
(Eugène Delacroix)

Il y a des gens qui n’auraient jamais fait connaître leur talents, sans leurs défauts.
(Vauvenargues)

Avoir du talent, c’est ne pas faire comme les autres.
(Hector Carbonneau)

enfin celui s’applique de plus en plus en ce moment sur les Réseaux Sociaux :

Le talent suprême est de faire croire qu’on en a.
(Yvan Audouard)

#RSE #E20 Comment mesurer (l’amélioration de) l’implication des collaborateurs grâce aux outils 2.0 ?


Vodpod videos no longer available.

Prendre aussi connaissance du T’chat Débat sur : 

Webschool : Interview de Marc Simoncini et J.A Granjon #EEMI


Ci-jointe une Interview de Marc Simoncini (Créateur de Meetic.fr) et Jacques-Antoine Granjon (Vente-privee.com) expliquant les raisons et les motivations de la création de l’Ecole Européenne des Métiers de l’Internet.

A souligner, la nécessité de former à des Métiers et pas seulement à des Techniques.

Pour vous faire une opinion en complément des débats ayant eu lieu sur le sujet sur TechtocTV :

Faut-il créer une Ecole de l’Internet 1/2 ?

Faut-il créer une Ecole de l’Internet 2/2 ?