La Tactique du Trou du Cul 2.0 #e20 #CHR20 #CHRD


by fredwpt 08/05/2013

 

A 545492_494307213927636_503719257_n

Ce qui me fait finalement le plus rire un titre comme celui-ci, c’est que la personne concernée va je pense un jour tomber sur cet article, son quolibet, et finir par reconnaître son autoportrait au travers de l’anecdote que je vais vous conter :

En préambule de cette anecdote, je voudrais quand même  rappeler que je suis moi-même évidemment conscient qu’on est toujours le con de quelqu’un d’autre, mais que parfois, certains font l’unanimité, et que le trou du cul dont je vais vous parler va sans doute monter sur le Podium de la catégorie…

****

Il était une fois, un jeune restaurateur manifestement ambitieux et affairiste, avide de mettre en valeur son établissement au positionnement bizarroïde (mélange de deux cuisines n’ayant a priori aucune raison de cohabiter…) qui me contacta via ma page Facebook prétendant vouloir réaliser une application Iphone, et donc vouloir se renseigner sur le prix…

Quand je dis « bizzaroïde » je suis gentil… je devrais dire positionnement issu d’un goût en adéquation avec celui des jeunes de banlieue qui veulent faire dans le Show Off, la réussite facile et clinquante, que ce soit sur la cuisine, la décoration ou les fréquentations…. Si j’ai bien compris également, les fréquentations idéales selon lui étant issues du monde du Show Biz, Sport et Business (NDLR avec peu d’éducation et « beaucoup » de moyens : cad Rappeurs, DJs connus, Footballeurs etc.) La Grande Classe quoi… vous voyez ce que je veux dire…

Sauf que le Trou du cul, qui n’est pas encore arrivé (d’un point de vue moyens) à la cheville des Sportifs, Rappeurs, DJs, Dealers, et cie, qu’il idolâtre n’a qu’une idée en tête : avoir son application Iphone en phase avec son établissement…..

Sans rentrer dans les détails, je lui explique que développer un tel outil ne sert à rien tant qu’on n’a pas d’une part :

  • Acquis les bases d’une communication Web Classique cohérente (référencement ; e-reputation) et une présence bien huilée sur les réseaux sociaux
  • Qu’on n’a pas au moins un site mobile (lié au site d’origine) avant d’aller sur une application
  • Qu’on a conscience qu’Apple ne fait plus que 20% de PDM et que sans application Android a minima, on risque de ne toucher que très peu de monde

Bref,  je lui dis pour faire simple, que faire uniquement une application Iphone seule n’a aucun sens (ou presque) pour un restaurant sans avoir déjà travaillé sur le reste sur le fond au préalable.

On parle de prix d’accompagnement sur l’ensemble de la prestation ; ça a l’air de correspondre à ce qu’avait en tête mon Trou du Cul.. Je pense qu’il a compris mes explications et l’on fixe une date de Rdv pour se voir. Tout semble rouler….

****

Le Rdv étant fixé un vendredi 16h, je prends la précaution de rappeler par sms le matin même que je serai bien présent au rendez-vous de l’après-midi avec une maquette de l’outil personnalisée. Me voilà en chemin quand à 15h30 mon Trou du Cul m’envoie un sms en me disant qu’il a un contretemps et qu’il doit annuler notre rdv… une 1/2heure avant… (et quand j’essaie tout de suite de l’appeler… je tombe sur sa messagerie… Il doit être au plus mal le pauvre…)

Je lui réponds que je peux soit attendre un peu (parti pour parti) ou qu’au pire je peux repasser (car suis dans le coin) le lundi ou mardi qui suivent fin de journée.

« Ok » me répond-t-il, « je vous rappelle. »

Lundi, rien… Mardi, rien…

Moi, un peu énervé d’avoir perdu une après-midi, et de n’avoir rien planifié exprès les lundi et mardi fin d’après-midi suivants, je lui laisse donc différents messages avec des dipos ultérieures.

Et c’est là que je commence à me dire que le Trou du Cul me mène un peu en bateau. On a beau avoir « la patience du jeune entrepreneur », quand on a 20ans de carrière dans de Grands Groupes, la 40aine passée, et que c’est « un gamin  de 25-30ans » qui vous fait ça sans s’excuser, vous commencez à vous dire qu’il se fout peut-être de votre gueule, et que vous iriez bien lui dire en face ce que vous en pensez… (au minimum…)

Une semaine se passe, pas de rappel, et seule réponse à mes sms ou message : je suis en train de montrer un deuxième établissement, je vous rappelle dès que je peux, je n’ai pas le temps de vous recevoir….

Sachant que le Trou du Cul en question, n’a pas le temps de vous recevoir, mais prend quand même le temps de faire n’importe quoi dans sa communication : Spamming Facebook toutes les 5 minutes ET de son profil personnel, ET de la Page de son établissement… avec des photos toutes plus clinquantes et sans intérêt les unes que les autres, et la bave pendante quand un second couteau du PSG (ou joueur d’il y a 15ans) vient parfois manger à sa table, alors que ce petit con (ça change un peu) leur chie dessus régulièrement car il est apparemment supporter de l’OM…

Tout pour plaire…

Epilogue et Morale de l’histoire

Dernièrement, cad env 1,5 mois après la toute première sollicitation suivie du Black-Out et des excuses bidons, elles-mêmes suivies d’un silence assez long, je vois le Trou du Cul poster sur son mur : Teaser de l’Application Iphone de « Trouduculand » plus que quelques jours à attendre…

Voilà, le Trou du Cul, au-delà d’avoir des Goûts de Chiotte (jusque-là…) a non seulement un comportement en phase avec son éducation, mais en plus je crois un sens commercial et un courage à la hauteur de son orifice…

Alors j’appelle ça quand il s’agit de nouvelles technologies, non pas de Stratégie (on volerait trop haut avec trop de vision), mais La Tactique du Trou du Cul 2.0…

Il va continuer dans le Show Off, avoir son Appli Iphone tombée sans doute du camion elle aussi , téléchargée par personne si ce n’est peut-être 3 pseudo stars du PSG Handball pour lui faire plaisir, et vu le respect commercial dont il a fait preuve avec ses fournisseurs (et sans doute clients potentiels), avoir sans doute un jour la mauvaise surprise d’avoir un chiffre d’affaires (et une e-reputation) à la hauteur de ses valeurs… Le Web Sémantique faisant partie intégrante de l’algorithme Google Panda, je ne serais pas étonné que le mot « Trouduc » soit associé au nom de son établissement, et comme diraient les Tontons Flingueurs : « je s’rais pas étonné qu’on ferme… »

****

tontons-flingueurs