Le PDG de Google au monde : priorité au mobile


Eric  SchmidtDans un discours prononcé lors du Mobile World Congress à Barcelone, Eric Schmidt (P-DG de Google) met les appareils mobiles au centre de l’univers informatique. Il a vanté leur importance en des termes élogieux et a exhorté les développeurs d’applications à travailler en tout premier lieu sur les mobiles (avant les ordinateurs de bureau)

Pour rappeler l’importance des mobiles à une audience blasée par l’évidence de certaines de ses déclarations, Eric Schmidt a rappelé leur rôle avec l’aide qu’ils ont apporté à 2 victimes du tremblement de terre de Haïti : l’une d’entre elles avait utilisé son téléphone portable pour aider les secours à la localiser, et l’autre (un homme) avait utilisé une application iPhone pour diagnostiquer ses blessures.

Toutefois, pour Google et les autres sociétés, la valeur des téléphones mobiles tient à leur taux d’adoption et à leur grand nombre présent entre les mains des utilisateurs. Schmidt a signalé que les ventes de smartphones augmentent de 30% d’année en année et vont bientôt dépasser les ventes mondiales de PCs. Il a fait valoir que le taux d’adoption du Web mobile est 8 fois plus rapide que celui du Web il y a 10 ans à partir des PCs de bureau. Il a ajouté que la moitié des connexions internet sont faites à partir de mobiles et que, dans les pays émergents, les recherches sur Google à partir de mobiles sont majoritaires.

Pour Eric Schmidt, l’avenir des appareils mobiles, incluant l’OS mobile Android de Google, nécessite la fusion de 3 éléments : une grande puissance de calcul, une connectivité réseau efficace et l’utilisation de serveurs en cloud computing.

Android a catapulté Google au centre du marché mobile : 26 appareils sur le marché avec l’aide de 65 partenaires dans 48 pays. Il estime que 60 000 smartphones Android sont livrés chaque jour (soit un doublement par rapport au dernier trimestre).

En réponse à une question, Schmidt a déclaré qu’il préssentait que la vidéo conférence pour mobile est la prochaine application intéressante qui requierera la puissance de réseaux tels que LTE (4G) et WiMax.

Will Stofega, analyste chez IDC a confié à Computerworld qu’il pense que ce que Schmidt a déclaré est intéressant mais qu’il n’y aura pas assez de spectre radio si tout le monde se connecte sans fil. Il ajoute que nous avons besoin d’une réorganisation et d’une rationalisation de la manière dont le spectre radio est utilisé.

Source : PC World

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s